Une question de choix ?

La personne qui souffre d’un trouble alimentaire ne choisit pas d’en souffrir et elle ne le fait pas pour attirer l’attention.

Elle vit plutôt une souffrance et un mal-être profond qu’elle n’arrive pas à exprimer autrement. Il existe de nombreuses raisons qui expliquent pourquoi quelqu’un en vient à avoir ces difficultés. Les troubles alimentaires sont des problèmes complexes et non pas de simples caprices. Ce n’est pas non plus une question de choix. Dire « la personne souffrant d’anorexie n’a qu’à recommencer à manger » ou prétendre que sortir de la boulimie n’est « qu’une question de volonté » est tout simplement erronée. (Source inconnue)

Souvent les gens atteints d’un TCA souhaiteraient plus que tout n’avoir jamais connu cette maladie, car c’est loin d’être un jeu, loin d’être agréable. C’est une maladie qui se nourrit du corps et de l’esprit et qui laisse la personne faible physiquement et mentalement.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s