Que faire ?

Pour une personne vivant avec une personne ayant un trouble alimentaire il peut être dur de savoir comment réagir, quoi dire, quoi ne pas dire, comment aider.

Voici quelques conseils trouver sur le site de Aqpamm qui peuvent être utiles :

Informez-vous sur les troubles de l’alimentation et partagez vos connaissances.

  • Exprimez vos inquiétudes sans toutefois devenir contrôlant. Ne soyez pas surpris si la personne nie son problème et surtout, ne vous laissez pas envahir par la colère.
  • Gardez en tête que le problème est beaucoup plus complexe qu’un simple rapport avec la nourriture. Vous devez donc éviter de parler diète, nourriture ou poids.
  • Ne forcez pas la personne à manger, cela ne ferait qu’augmenter les conflits.
  • Encouragez la personne à consulter un professionnel. Vous pouvez lui offrir un soutien tout au long de sa démarche, mais sans prendre le contrôle de la situation.
  • Évitez les commentaires sur les apparences physiques.
    Ne lui dites pas de commentaires comme : «Tu sembles mieux avec quelques kilos de plus !». La personne percevra que vous jugez sa prise de poids, et que pour être «belle» elle doit être grosse.
  • Faites preuve d’empathie et ne blâmez pas la personne.
  • Puisque ces personnes ont souvent de la difficulté avec leur estime de soi, toutes comparaisons avec les autres sont à éviter.
  • Sans entrer en confrontation, n’encouragez pas les stratagèmes de la personne en faisant comme si vous y croyiez. Vous avez le droit d’émettre vos doutes face aux explications de l’autre ou d’exprimer votre désaccord.
  • Encouragez la personne à participer à des activités non liées à la nourriture.
  • Lorsque la personne accepte de consulter un professionnel de la santé, il est important de lâcher prise pour ne pas donner l’impression que vous ne lui faites pas confiance.
  • Soyez très patient, car le rétablissement peut être long. Il est donc inutile d’espérer une guérison spontanée. Il est aussi fréquent que les gens atteints de troubles alimentaires vivent des périodes de rechute.
  • Allez chercher de l’aide pour vous et vos proches. Vivre avec une personne qui souffre d’un trouble alimentaire est difficile. Les parents et amis se sentent souvent impuissants et peuvent aussi ressentir de la culpabilité ou de la colère. Il est donc important de consulter des professionnels.
Advertisements

Une réflexion sur “Que faire ?

  1. Bonjour Camille,
    Je suis l’intervenante responsable des services TCA à Arrimage Estrie. Stéphanie m’a envoyé le lien de ton site et c’est super! J’ai quelques suggestions d’organismes que tu pourrais ajouter à ta liste de « besoin d’aide » et quelques services à ajouter pour Arrimage. Est-ce qu’on pourrait se rencontrer pour parler de ton projet? Tu peux m’appeler au (819) 564-7885 du lundi au jeudi.
    Sarah

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s